Conso : les portions individuelles sont chères et polluantes

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Pour l’ouverture de l’exposition « Emballages alimentaires, l’innovation est dans la boîte », Néoplanète revient sur un problème majeur lié aux produits alimentaires : le suremballage. Plus polluantes et plus chères, les portions individuelles n’ont pour elles que d’éviter certains gaspillages alimentaires. « UnLire la suite ➔