écouteznotreradio
LES RUBRIQUES LE MAG LES RADIOS
Actu
Les animaux ne sont plus considérés comme « des biens meubles »
Conso
Pâques : on préfère un chocolat éthique et responsable
V.I.P
Cédric Klapisch nous ouvre son livre d’histoire

Bien-être
Entre deux eaux en Italie
Eco-Gestes
Nausicaa fait sa fête à la mer
Animaux
Du Verdon en Afrique, les animaux font leur cinéma !
Yolaine de la Bigne
  • écoutez la chronique Environnement

    Ecouter

  • écoutez la chronique Bonne nouvelle

    Ecouter

Nos Webradios

europe-1-2

Un immeuble qui fonctionne aux algues ?!

Le 30 août 2013 à 12:59 par · Donner son avis 

 IBA_Hamburg_BIQ_(1)_nnwUn immeuble d’habitation à l’apparence moderne dispose de l’une des toutes dernières technologies en matière de construction durable : une ferme d’algues… A quoi peut-elle servir ?

 

 

 

 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Version écrite de la chronique

Des immeubles qui fonctionnent aux algues, c’est quoi cette histoire ?

C’est une innovation prometteuse ! Depuis avril dernier, un immeuble de Hambourg en Allemagne utilise les algues comme énergie. Ses concepteurs annoncent que leur système énergétique permettra d’utiliser des algues à croissance rapide pour fabriquer du bio-carburant, produire de la chaleur, fournir de l’ombre aux occupants de l’immeuble, et même atténuer le bruit de la rue.

Mais cela veut dire que les algues poussent sur l’immeuble lui-même ?

Oui, c’est une vraie ferme qui a été mise en place sur la partie haute ; installés sur les côtés, 129 bio réacteurs, en fait des panneaux de verre fixés sur des persiennes, servent de cadre à la prolifération des algues qui sont alimentées en nutriments liquides et dioxyde de carbone. Tout un système d’air sous pression évite le pourrissement, des capteurs solaires convertissent la lumière du soleil en énergie… bref,  rien n’a été laissé au hasard pour réaliser cette prouesse technique. L’idée géniale : les algues seront collectées régulièrement et stockées dans des réservoirs  afin d’être vendu à un fournisseur d’énergie local qui les transformera grâce à la fermentation. C’est une vraie avancée en bio-technologie dont il faudra sans doute tenir compte à l’avenir !

 Cela semble bien séduisant en effet mais je suppose que cela coûte une fortune !

Comme toujours, c’est là que le bât blesse. Cette technologie toute récente ne peut se comparer à des installations en série qui fonctionnent à l’énergie solaire ou au fioul ; c’est encore trop tôt et les banques et les promoteurs hésitent encore à investir… d’autant que le prix du kwatter est 7 fois plus cher que celui produit par l’énergie solaire par exemple. Mais l’idée fait son chemin, quelques starts up aux Etats-Unis s’y sont mises également et la recherche et le développement y bat son plein…

Dernière petite question : il est joli cet immeuble ? Les algues a priori ne sont pas très… sexy !

Eh bien détrompez-vous ! Les algues  avec leur couleur chlorophylle, associée aux panneaux de verre, et aux bulles d’air qui montent le long de l’immeuble pour les alimenter, donnent un résultat moderne et très vivant qui s’insère parfaitement dans le paysage urbain. Vivement l’immeuble aux algues en France .

 

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.

Article(s) sur le même sujet

La start-up qui transforme les déchets liquides dangereux en eau

 Créée en 2008, la société Innoveox développe, en exclusivité, une solution brevetée par le CNRS pou

Le plus grand bateau photovoltaïque arrive sur la Seine

C'est une première ! Après cinq mois sur l'eau, le plus grand bateau photovoltaïque du monde s'amarr

La Conférence environnementale à fond sur la réduction de la consommation d’énergie

Les décisions gouvernementales annoncées lors de la deuxième conférence environnementale concernent

Les algues nous dévoilent des saveurs étonnantes

Et non, les algues ne se consomment pas qu'en salade ! Excellents pour la santé, ces légumes de mer