écouteznotreradio
LES RUBRIQUES LE MAG LES RADIOS
Actu
Un véritable « arbre à vent » pour produire son électricité !
Conso
Nos courses du mois d’avril
V.I.P
Cédric Klapisch nous ouvre son livre d’histoire

Bien-être
Quels sont les bienfaits du miel de Manuka ?
Eco-Gestes
Ça cravache pour l’environnement
Animaux
C’est la semaine des gros chats !
Yolaine de la Bigne
  • écoutez la chronique Environnement

    Ecouter

  • écoutez la chronique Bonne nouvelle

    Ecouter

Nos Webradios

coin-lecture

Des cabines téléphoniques recyclées en bibliothèques

Le 17 janvier 2013 à 6:30 par · 11 commentaires 

BiblioboXX ©MdEYTransformer de vielles cabines téléphoniques en bibliothèques de rue en libre accès, tel est l’objectif d’un projet académique franco-allemand. Actuellement au stade de prototype, ces bibliothèques itinérantes devraient voir le jour au printemps.

Lire un livre au lieu de téléphoner. Ce qui sonne comme une idée surannée pourrait bien être le futur d’un objet que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre : la cabine téléphonique. Délaissé depuis l’explosion de la téléphonie mobile, ce moyen de communication où il fallait parfois attendre longtemps dans le froid pour passer un appel est aujourd’hui laissé à l’abandon. Vouées à disparaitre, les 290 000 cabines qui subsistent en France pourraient bien devenir de mini-bibliothèques.

La Maison de l’Europe des Yvelines et l’Académie de Versailles se sont associées pour donner une seconde vie à cinq cabines téléphoniques offertes par France-Télécom. Ce projet franco-allemand baptisé BücherboXX-BliblioboXX vise à recycler et aménager de vielles cabines téléphoniques en bibliothèques de rues accessibles à tous.

BiblioboXX ©MdEYDéveloppé dans le cadre des projets visant à promouvoir le développement durable dans les formations préparant aux métiers de la construction, elles seront transformées par des étudiants des formations professionnelles concernées (ébénistes, métallurgistes, menuisiers, peintres…).

Les Biblioboxx devraient fleurir dans les cours d’écoles, des stations de métro ou des zones d’habitations. Elèves, professeurs ou simples passants auront alors la possibilité d’y déposer un livre dont ils souhaitent se débarrasser ou prendre un livre pour le lire.

La première BücherboXX sera inaugurée à l’occasion du 50ème anniversaire du traité de l’Elysée le 18 avril prochain devant l’ambassade de France à Berlin. Il faudra attendre fin mai pour voir arriver la BiblioboXX française au rectorat de l’Académie de Versailles.

Photos : ©MdEY

Diplômé de l'École Française de Journalisme (EFJ) et après plusieurs expériences dans des chaînes de télévision, Romain s'envole pour l'Australie. Piqué par l'écologie au milieu des kangourous et des koalas, ce passionné de nouvelles technologies et des réseaux sociaux pose ses valises chez Néoplanète pour allier son métier à sa passion. Mordu de théâtre, Romain pige également pour le site www.ruedutheatre.eu

Article(s) sur le même sujet

Partons sur les traces des trésors du vivant en Bretagne

Le géologue Arnaud Guérin nous ouvre son carnet de voyage dans l’exposition "Regards sur le vivant",

La revue de presse des animaux : Noc, le béluga qui imitait la voix humaine

Au menu de la revue de presse des animaux : Noc, la baleine blanche qui imitait la voix humaine, un