écouteznotreradio
LES RUBRIQUES LE MAG LES RADIOS
Actu
Les animaux ne sont plus considérés comme « des biens meubles »
Conso
Les makers veulent refaire le monde !
V.I.P
Cédric Klapisch nous ouvre son livre d’histoire

Bien-être
Entre deux eaux en Italie
Eco-Gestes
Nausicaa fait sa fête à la mer
Animaux
Du Verdon en Afrique, les animaux font leur cinéma !
Yolaine de la Bigne
  • écoutez la chronique Environnement

    Ecouter

  • écoutez la chronique Bonne nouvelle

    Ecouter

Nos Webradios

cocooner

Eco-mobilier, pour la collecte et le recyclage des déchets d’ameublement

Le 2 mars 2012 à 1:00 par · 5 commentaires 

Le 12 décembre dernier, 24 distributeurs et fabricants de mobilier* ont créé Eco-mobilier, une société à but non lucratif ayant pour mission d’organiser la filière de recyclage et de valorisation des déchets d’ameublement domestique. Et la tâche n’est pas mince : l’Ademe estime que le gisement à collecter serait de 33 kg/an/habitant.

45% de taux de réutilisation et recyclage des déchets d’ameublement domestique. C’est ce que souhaite atteindre la nouvelle filière Eco-mobilier d’ici à 2015. Actuellement, 2,4 millions de tonnes de meubles sont mis chaque année sur le marché et près de 2 millions de tonnes sont mis au rebut. Selon l’Ademe, il s’agirait de 33 kg/an/habitant à collecter !

Quels sont les produits concernés ? Tous les éléments d’ameublement d’intérieur ou d’extérieur assurant l’assise (sièges, fauteuils), le couchage (literie et sommiers), le rangement (meubles d’appoint, de salle de bain…), les plans de pose ou de travail (mobilier de cuisine, mobiliers techniques…).

L’exemple du matelas est très significatif. Si 95 % des ses composants sont recyclables, rien ne permet de les valoriser en France. « 5 millions de matelas et de sommiers sont enfouis chaque année dans notre pays, l’équivalent de 110 000 tonnes de déchets qui pourraient, à terme, être traités », expliquait Jeremy Settbon, le président de la société Recyc-Matelas Europe, à Néoplanète. Pire : le plus souvent enterrés, ils mettent plus de 100 ans à disparaître.

Qui est concerné ? « A compter du 1er janvier 2012, toute personne physique ou morale qui fabrique, importe ou introduit sur le marché des éléments d’ameublement assure la prise en charge de la collecte, et du traitement des déchets issus desdits produits en fin de vie », précise le décret n°2012-22 du 6 janvier 2012. Deux possibilités s’offrent aux fabricants et importateurs : mettre en place un système de collecte et traitement -comme Eco-mobilier-, ou adhérer à un « éco-organisme » en lui versant une contribution pour chaque meuble mis en marché. Ceux ne respectant pas cette règle seront soumis à la taxe générale sur les activités polluantes.

La collecte, sous quelle forme ? Depuis décembre 2011, Eco-mobilier conduit plusieurs expérimentations de collecte en déchetterie. La première a débuté à Lure en Haute-Saône et une seconde sera bientôt mise en place à Strasbourg. Des bennes spécifiques sur les territoires des deux collectivités permettront d’identifier notamment la quantité de meubles collectés, les coûts d’enlèvement, de traitement, la composition des produits, les filières de valorisation, etc.

 

*Les 24 associés de la SAS Eco-mobilier

Alinéa, Alsapan, BUT International, Compagnie Continentale Simmons, Conforama France, Meubles Demeyre, Fournier SA, Gautier France, GRAM, Grand Litier First Service, COFEL, J. P. Gruhier, Meubles IKEA France SNC, Hygena Cuisines, Maison de la Literie, Mobilier de France, Mobilier Européen, Groupe Parisot, Roset SA, Salm SAS, Sesame, UCEM (Union Commerciale pour l’Equipement Mobilier), VALCO, WM88.

Article(s) sur le même sujet

Oui, il est possible de consommer autrement !

Du 1er au 7 avril, ce sera la Semaine du Développement Durable (SDD). Pour la 12ème  édition de cett

Des meubles pour jouer la plante verte au soleil

Cet été, (re)prenez le temps de papillonner dans votre jardin en profitant de l’air extérieur mais a

Pourquoi recycler ses cartouches d’encre?

Le recyclage progresse de plus en plus... mais on oublie souvent que les cartouches d’encre d’imprim

Pros du recyclage ? Pas encore !

Etes-vous un bon ou un mauvais élève en recyclage ? Reduction-des-emballages-menagers-124579083 Vers