écouteznotreradio
LES RUBRIQUES LE MAG LES RADIOS
Actu
Les animaux ne sont plus considérés comme « des biens meubles »
Conso
Dix chiffres à ne pas oublier sur la viande et l’élevage
V.I.P
Cédric Klapisch nous ouvre son livre d’histoire

Bien-être
Les Femmes vertes à l’honneur
Eco-Gestes
Green TIC 2014 : Et les gagnants sont…
Animaux
Du Verdon en Afrique, les animaux font leur cinéma !
Yolaine de la Bigne
  • écoutez la chronique Environnement

    Ecouter

  • écoutez la chronique Bonne nouvelle

    Ecouter

Nos Webradios

radio-paris

Les plantes magiques de Recycl’eau

Le 24 février 2012 à 12:38 par · 2 commentaires 

Pollutions à grande échelle, raréfaction des ressources, accroissement de la consommation… L’eau est un enjeux mondial majeur tant du point de vu écologique, géostratégique, économique que politique. Aussi, de nombreux métiers voient le jour pour tenter de répondre à ces préoccupations. Si certains cherchent à gérer les consommations ou éviter les pollutions de l’eau, Arnaud Alary, hydroécologue et fondateur de la société Recycl’eau a décidé de s’attaquer à son assainissement. Mais à la différence des traitements classiques de filtration au sable, d’ajout de bactéries ou des solutions chlorées, ce chef d’entreprise n’utilise qu’un ingrédient, toujours étonnant et quasi-magique : les plantes. Cela s’appelle de la phytoépuration.

 

Ils ne sont que cinq en France. Les hydroécologues sont en quelque sorte des « médecins de l’eau ». D’abord, ils établissent le diagnostic et déterminent les agents pollueurs de l’eau. Puis ils recherchent le remède le plus adapté : « Quelle plante sera la plus adaptée pour éliminer telle substance ? » Des connaissances et un savoir-faire qui se répandent de plus en plus grâce à l’ouverture de nouveaux cursus universitaires. (3’42)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Du 12 au 17 mars, le 6ème Forum Mondial de l’Eau ouvrira ses portes à Marseille. En tant qu’hydroécologue, Arnaud Alary fait un constat de l’état de l’eau dans le monde. Verdict plutôt mitigé. (3’38)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Au-delà du retraitement des eaux usées, la phytoépuration est surtout connue pour son application aux piscines naturelles. Ces bassins, souvent installés chez les particuliers, ont connu une belle croissance au début des années 2000 sont aujourd’hui remis en question par certains usagers. Arnaud Alary tient à casser les préjugés qui se sont formés au fil des années. (2’44)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Vous désirez devenir hydroécologue ? Il est possible de suivre une licence en écologie des écosystèmes aquatiques perturbés, puis un master valorisation de la biodiversité et des bioressources. Plus d’informations sur les-sciences-pour-les-metiers-de-demain.onisep.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.

Article(s) sur le même sujet

L’île de Fer, véritable paradis écolo ?

On parle d’une île des Canaries qui pourrait être qualifiée de "paradis écolo". L-ile-de-fer-paradis

L’eau traitée est-elle un risque pour notre santé ?

Où en est-on de la pollution de l'eau et des résidus de médicaments que l'on ingurgite malgré nous ?

Don’t look away !

Le Salon Mondial du Tourisme se tient ce week-end à la Porte de Versailles de Paris et on va y danse

Ecologie, la paix s’il vous plait !

Aujourd'hui c'est la journée internationale pour la prévention de l’exploitation de l'environnement