écouteznotreradio
LES RUBRIQUES LE MAG LES RADIOS
Actu
Des signes extra-terrestres en Loir-et-Cher !
Conso
Les accessoires prennent l’air pour l’été
V.I.P
« On est encore face à une misogynie ambiante »

Bien-être
Tourisme : des idées pour l’été
Eco-Gestes
Réenchanter une favela de Rio en pleine forêt !
Animaux
Une cape en fausse fourrure pour le Prince George
Yolaine de la Bigne
  • écoutez la chronique Environnement

    Ecouter

  • écoutez la chronique Bonne nouvelle

    Ecouter

Nos Webradios

participer

Commentreparer.com lutte contre l’obsolescence programmée

Le 17 janvier 2012 à 1:21 par · 2 commentaires 

Vous en avez assez de racheter du matériel neuf à la moindre panne ? Alors, allez faire un tour sur commentreparer.com. Bricoleurs du dimanche et professionnels donnent des conseils pour remettre en état vos appareils.

 

Créé en avril 2011 par Damien Ravé, commentreparer.com est né d’une envie de lutter contre l’obsolescence programmée et la production de déchets. C’est aussi une démarche plus personnelle. « J’ai eu l’idée de ce site grâce à un documentaire diffusé sur Arte, « Prêt à jeter ». Et puis, parce que quand je veux réparer quelque chose chez moi, je fais toujours appel à mon grand-père. On ne trouve peu d’informations sur la réparation sur Internet. Alors, j’ai décidé de créer ce site pour remédier à ça. », explique Damien Ravé.

 

Comment ça marche commentreparer.com ?
Après neuf mois, le site totalise 45 000 visiteurs uniques. Un début en douceur pour un site qui a besoin de la contribution des internautes pour fonctionner. En moyenne, 500 visiteurs viennent chaque jour surfer sur les pages de commentreparer.com. Les conseils les plus populaires concernent les cafetières, la première source de problèmes.

Le site fonction sur le système d’un forum de question/réponse. C’est assez simple, vous pouvez demander conseil pour un dépannage en remplissant le questionnaire ou bien, répondre à une question en proposant une réparation. Un certain nombre de critères sont à préciser pour soumettre une remise en état : outils, niveau de difficulté, coût de la réparation, précautions à prendre, etc..  Commentreparer.com est un site ouvert à tous. Pas besoin de s’inscrire pour partager votre savoir.

Réparer, c’est aussi un moyen de consommer responsable
Le site ne compile pas seulement des conseils pour rafistoler soi-même. Vous trouverez aussi des adresses pour des pièces détachées et des professionnels. Toutes les réparations ne sont pas pour les amateurs. N’espérez pas apprendre à remettre en état votre iPhone ou votre micro-ondes. Il faut savoir laisser la place aux professionnels.

Sensible aux problématiques de développement durable, Damien Ravé rassemble des informations pour encourager ses visiteurs à consommer responsable. « Il ne s’agit pas seulement de proposer aux gens de réparer mais aussi de consommer autrement. Je recense les sites de consommation collaborative (trocs, dons, échanges de services, covoiturage, etc.). J’espère ainsi participer à l’émancipation des consommateurs en les sensibilisant à ces questions écologiques. »

Crédit photos 1, 3 & 4 : commentreparer.com
Crédit photo 2 : Flickr/larkeo
Crédit photo 5 : Flickr/BiblioArchives/LibraryArchives

Article(s) sur le même sujet

La Lutherie Urbaine joue de la musique grâce à nos poubelles

Ancrée dans une démarche de développement durable, la Lutherie Urbaine organise des ateliers de créa

Agissons pour un tourisme responsable

L'association "Agir pour un Tourisme Responsable", dirigée par Julien Buot, fédére les voyagistes so

FREDD, le festival qui vous veut du bien

Unique dans son genre FREDD est le festival du film sur la recherche et le développement durable. Sa

Le bien-être dans l’entreprise a la cote!

Basé en Bretagne le Crédit Mutuel Arkéa a mis en place pour ses 9000 salariés une politique concrète

PARTAGER
OU
NEWSLETTER
Restez connecté ! Recevez chaque semaine les meilleurs News Bien-être, Eco-geste, Conso . Neoplanete c'est toutes l'actu sur l’environnement qui présente l’écolo-attitude de façon pédagogique, glamour et positive :)