écouteznotreradio
LES RUBRIQUES LE MAG LES RADIOS
Actu
La Terre vit à crédit dès aujourd’hui
Conso
Notre shopping techno et green
V.I.P
Tinariwen, désert rebelle

Bien-être
Et si procrastiner était productif ?
Eco-Gestes
Le « Grand Massacre » des bocages
Animaux
Iles Féroé : à quand la fin du massacre des dauphins ?!
Yolaine de la Bigne
  • écoutez la chronique Environnement

    Ecouter

  • écoutez la chronique Bonne nouvelle

    Ecouter

Nos Webradios

terretv

Les résultats des Trophées de l’Ecologie

Le 22 juin 2011 à 12:53 par · 2 commentaires 

La remise des Trophées de l’écologie a eu lieu hier, au BUDDHA-BAR PARIS. Votés par un Jury prestigieux et remis par des personnalités, les Trophées ont récompensé 10 initiatives ou produits durables. Leur ambition ? Toucher le plus grand nombre afin d’encourager et guider les bonnes pratiques de consommation écologique.

« L’écologie est encore aujourd’hui trop souvent traitée sous l’angle de la contrainte. Les Trophées de l’écologie ont la conviction qu’elle doit être abordée de façon positive, attractive et glamour », a  souligné Guillaume Durand, membre du jury de cette première édition. « La remise de ces Trophées, portés par des personnalités reconnues, a pour objectif de renouveler l’image de l’écologie et de lui offrir l’environnement médiatique dédié aux produits les plus prisés par le public », a ajouté le journaliste.

Les Trophées de l‘écologie, pourquoi ? Pour offrir au grand public à la fois des solutions concrètes et une part de rêve qui lui donne envie d’agir ; pour faire connaître et promouvoir les produits écologiques nominés ; pour contribuer à l’influence des enjeux écologiques auprès des leaders d’opinion et des décideurs.

Durant cette soirée, le choix des catégories et des candidats a été assuré par un comité de sélection dont a fait partie Yolaine de la Bigne, fondatrice de NEOPLANETE. Ce comité était constitué d’experts et de journalistes spécialistes de référence sur les questions environnementales, soucieux de valoriser les initiatives et les solutions les plus marquantes et innovantes. Pour exemple, le jury a compté, entre autres, Maud Fontenoy, navigatrice et Serge Orru, directeur général du WWF France. Parmi le comité, ont figuré des noms comme Jean-Marie Boucher, rédacteur en chef de Consoblog, ou encore Sylvain Reisser, journaliste au Figaro. Enfin, c’est Guy Lagache, journaliste, qui a animé la soirée.

Voici la liste des gagnants

  • Catégorie Ville : La Rochelle.

La Rochelle est  une ville considérée depuis longtemps comme pionnière en matière de protection de l’environnement. Son point fort : les différentes offres de transports écologiques. Afin de favoriser les petits déplacements urbains, la communauté d’agglomération a mis en place dès 1999 un système d’autopartage de voitures électriques, baptisé Liselec. Une flotte de 50 véhicules répartis sur 7 stations est ainsi accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

  • Catégorie Vin Bio : Anne Claude Leflaive

Le Domaine Leflaive se situe à Puligny Montrachet. Fort de son expérience Anne-Claude Leflaive, troisième de la génération « Leflaive » crée aujourd’hui « l’Ecole du Vin et des Terroirs ». Association à but non lucratif fondée par des personnalités du monde viticole bourguignon partageant les mêmes valeurs. «En créant cette école, nous avons voulu prolonger et communiquer sur notre expérience de la biodynamie. Il ne s’agit pas de la promouvoir, mais d’essayer d’ouvrir les consciences aux enjeux environnementaux, écologiques et humanistes. Nous avions régulièrement des demandes d’information sur cette viticulture, notamment en provenance de l’étranger.

  • Catégorie Personnalité de l’année : Bertrand Piccard

Descendant d’une dynastie d’explorateurs et de scientifi ques qui ont conquis les hauteurs et les profondeurs de notre planète, Bertrand Piccard a réalisé le premier tour du monde en ballon sans escale. Médecin psychiatre, aéronaute, conférencier de réputation internationale, président de la fondation humanitaire Winds of Hope et ambassadeur itinérant des Nations Unies, il allie science et aventure pour promouvoir une meilleure qualité de vie.

  • Catégorie Produit du Caddie : Société Good Goût

Nouvelle venue dans les rayons infantile, Good Goût est une gamme de plats complets pour bébés 100% biologique.

  • Catégorie Voiture : Chevrolet Volt

Il s’agit d’une voiture hybride rechargeable. Elle est équipée d’un générateur à essence qui permet de recharger la batterie alimentant le moteur électrique une fois que celle-ci est vide.

  • Catégorie Hôtel : La Grée des Landes : l’Eco-Hôtel Spa de Yves Rocher

Nichée au cœur de la nature, La Grée des Landes se fait discrète pour épouser son environnement. Architecture bioclimatique, bâtiment à basse consommation énergétique et préservation de la biodiversité, la Grée des Landes est plus qu’un simple hôtel ; c’est un lieu de vie qui s’engage à respecter les grands équilibres de la planète.

  • Catégorie Insolite : La Couche Lavable

La culotte-couche Hamac® est la première couche à la fois jetable et lavable. Très pratique et confortable, elle est tout à fait adaptée au style de vie des jeunes parents qui souhaitent agir pour l’environnement tout en offrant le meilleur à leur enfant.

  • Catégorie Mode : EKYOG

Crée par Nathalie et Louis Marie Vautier en 2004, EKYOG est aujourd’hui la marque leader en France de la mode durable, naturelle. Le respect de la marque tant pour les hommes que pour la planète est irréprochable. « Nous ne travaillons que des matières qui ont un faible impact sur l’environnement » explique Louis-Marie Vautier. « Il s’agit principalement de coton certifié bio, de laine biologique et de tencel (matière issue du bois). La seule matière synthétique que nous tolérons est le polyester recyclé. »

  • Catégorie Architecte : Philippe Madec

« Nous sommes en train de passer du modernisme au durable », affirme l’architecte Philippe Madec. Pour cet ancien élève d’Henri Ciriani formé au modernisme, les préoccupations énergétiques et environnementales ne sont plus contestables. Mieux que cela : le rapport au contexte global, y compris social et culturel, le rapport à l’usage et au quotidien sont devenus les pierres angulaires d’une architecture qui se veut désormais durable avant d’être universelle ».

Les fleurs : symbole de la beauté à l’état pur. Fragiles et mystérieuses, délicates et gracieuses, elles sont l’avenir de la terre. Mais sans leur histoire d’amour avec les  »pollinisateurs », rien ne serait possible. Tourné aux quatre coins du monde, le film nous fera partager l’intimité des rapports entre le monde végétal et le monde animal, essentiel pour l’équilibre de la planète.

Vivement l’année prochaine !

Article(s) sur le même sujet

Les Eco Trophées du cadre de vie

Les « Eco Trophées du cadre de vie » distinguent depuis cinq ans les entreprises et les professionne

Rémi Bezançon : « Faire cadeaux d’animaux, je trouve ça assez lamentable »

A quelques jours de l’ouverture du Festival international du film d'environnement, nous avons renco

Stéphanie
 Goujon,
 une femme en or !

La 21e Cérémonie des Trophées Femmes en Or s'est tenue samedi dernier à Avoriaz pour récompenser les

Roland Jourdain « Explore » notre planète

Roland Jourdain est l’un des navigateurs français les plus populaires. Il s’est toujours engagé pour

PARTAGER
OU
NEWSLETTER
Restez connecté ! Recevez chaque semaine les meilleurs News Bien-être, Eco-geste, Conso . Neoplanete c'est toutes l'actu sur l’environnement qui présente l’écolo-attitude de façon pédagogique, glamour et positive :)