écouteznotreradio
LES RUBRIQUES LE MAG LES RADIOS
Actu
Les animaux ne sont plus considérés comme « des biens meubles »
Conso
Pâques : on préfère un chocolat éthique et responsable
V.I.P
Cédric Klapisch nous ouvre son livre d’histoire

Bien-être
Entre deux eaux en Italie
Eco-Gestes
Extramuros fait tomber les murs
Animaux
Du Verdon en Afrique, les animaux font leur cinéma !
Yolaine de la Bigne
  • écoutez la chronique Environnement

    Ecouter

  • écoutez la chronique Bonne nouvelle

    Ecouter

Nos Webradios

sinformer

L’année 2010 vue par 4 blogueuses écolos

Le 27 décembre 2010 à 2:42 par · 5 commentaires 

Revivez l’année 2010 avec l’oeil de blogueuses écolos. Voici ce qu’elles ont retenu de l’actualité green.

Audrey d’Eco(lo)

L’actualité verte qui m’a le plus marquée en 2010 c’est la bataille  autour du thon rouge. A plusieurs reprises cette année, les associations écolos ont cru que  les dirigeants, poussés par une opinion publique qui signifie toujours  plus son refus de consommer du thon rouge, allaient enfin adopter des  mesures effectives pour enrayer le déclin alarmant de cette espèce.

En janvier, avec la réunion des ministres de l’Agriculture, de  l’Ecologie et des Finances pour définir la position de la France sur  le sujet, en mars avec la conférence de la Cites (Convention de  l’Onu sur le commerce international des espèces sauvages menacées  d’extinction) à Doha, au Qatar, ou encore en novembre avec la  réunion de la Cicta (Commission internationale pour la conservation  des thonidés dans l’Atlantique), les occasions n’ont pas manqué  pour agir.

Au final, les quotas de pêche restent presque inchangés et  les captures illégales fleurissent, alimentant un marché noir  particulièrement lucratif, dominé par le Japon. 2010 aura beau avoir  été l’année internationale de la biodiversité, les intérêts  économiques, et le lobbying rodé d’une poignée de pays pêcheurs,  l’ont de nouveau emporté sur l’intérêt écologique.

Retrouvez Audrey sur http://ecologie.blog.lemonde.fr/

Camille d’Ecologirl

Mon créneau, c’est « la positive attitude », alors je souhaite retenir de cette année un événement optimiste. Pour moi, 2010 a surtout été l’année de la biodiversité. Je ne sais pas si le grand public a vraiment pris conscience de l’importance de la diversité des espèces vivantes, mais j’ai l’impression que cette année nous avons fait un pas en avant vers une meilleure protection de la nature.

J’ai remarqué par exemple de plus en plus d’initiatives sympathiques en ce qui concerne la sauvegarde des abeilles. De nombreux projets participent à la préservation de ces sentinelles de l’environnement : Un toit pour les abeilles, La Banque du miel, les actions des chambres d’agriculture de Picardie… Tous ces efforts mêlent actions individuelle et collective et c’est ce type de projets que j’aimerais voir se développer dans l’année à venir.

Retrouvez Camille sur http://ecologirl.over-blog.org/

Caroline de Green & Zen Bubbles

Parmi les nombreux événements environnementaux de l’année, je retiendrai surtout la campagne 10:10 sous l’égide de la fondation Goodplanet mais aussi de l’ONG 350. Cette vaste mobilisation contre le changement climatique aura permis de rendre les problèmes liés à l’environnement accessibles à tous mais aussi donné la possibilité d’agir concrètement. Chaque entreprise mais aussi chaque citoyen aura pu s’engager à réduire de 10% ses émissions de gaz à effet de serre sur une période donnée.

Cette campagne lancée juste après l’échec de Copenhague aura donné un nouvel élan plus positif en prouvant que tout le monde peut se mobiliser à son niveau. C’est d’ailleurs ce que notre association a fait en organisant le 10/10/10 le nettoyage d’un site naturel pollué en région PACA où plusieurs centaines de kilos de déchets en tous genres ont été récoltés par des volontaires (et une majorité d’enfants) heureux d’agir pour la planète ! Découvrez l’article sur la Global Work Party du 10/10/10 où je parle de la campagne mais également du nettoyage que nous avons organisé.

Retrouvez Caroline sur http://greenandzen.blogspot.com/

Laurence d’Aboneobio


J’ai choisi la révélation sur un produit de consommation courante qui contient un phalate dangereux : le Nutella ! J’ai publié un article sur le sujet sur mon blog : il a fait un buzz pas possible sur facebook, plus de 10 000 j’aime ! Chacun a ressenti la même révolte que moi : comment peut-on laisser des substances dangereuses dans des produits de consommation courante à destination des enfants notamment ? Plus d’infos : Le Nutella contient du DEHP, le phtalate le plus dangereux

Retrouvez Laurence sur www.aboneobio.com/blog/

 

Article(s) sur le même sujet

Les marchés gratuits, la nouvelle tendance anticonso

Né dans la capitale argentine, le concept fait fureur aux Etats-Unis et a déjà conquis de nombreuses

Quand les enfants revendiquent leur droit au travail

Pour l’Organisation Internationale du Travail, faire travailler les plus jeunes, c’est les priver de

Mélanie Laurent : « Qu’est-ce qui nous empêche de sortir de la crise avec de beaux projets écolo ? »

Pendant le Festival de Cannes, l’actrice-réalisatrice Mélanie Laurent fait la promotion du documenta

Le foot se met à la green-technology

Et si l'on profitait de l'Euro 2012 pour faire le point sur ce qui pourrait voir le jour prochainem